Clinique du bijou - Joaillerie : avis et recommandations d’un expert

Finesse des montures, éclat des pierres, grâce des courbes et raffinement des pavages... la délicatesse d’un bijou lui confère tout son charme. C’est pourquoi les pièces joaillères nécessitent un soin tout particulier. Suivre les avis et recommandations des experts Mauboussin, vous permettra d’en préserver la beauté au fil du temps.

 

Au quotidien, nous vous conseillons de ne pas exposer vos bijoux à des matières qui pourraient en altérer la couleur ou l’aspect, tels que l’alcool, le parfum, les produits d’entretien, l’eau chlorée ou saline. Une exposition prolongée à des températures élevées est également à éviter (soleil).

En outre, afin de préserver les pierres et le serti des rayures et chocs involontaires, nous vous recommandons de ne pas porter vos bijoux lorsque vous pratiquez certaines activités (telles que certains sports, activités de bord de mer ou jardinage).

 

Le rangement de vos créations dans un écrin propre (un étui par pièce de joaillerie), permettra d’éviter chocs et rayures. 

 

Pour prolonger l’éclat des pierres, nous vous recommandons de les nettoyer régulièrement et d’éviter tout apport de graisse par le biais de cosmétiques (crèmes et soins).  En effet, avec le temps, une légère pellicule se forme, s’incruste dans le serti et obstrue le passage de la lumière. Il suffit, pour y remédier, de nettoyer vos bijoux dans une eau savonneuse avec une petite brosse à poils souples.

Pour un entretien plus exceptionnel, vous pouvez vous rendre en boutique pour un nettoyage aux ultrasons. Mais attention, ce traitement ne se destine pas à toutes les pièces, demandez conseil aux ambassadrices Mauboussin qui vous donneront leur avis sur la meilleure option pour prendre soin de vos pièces joaillères.

 

 

L’avis de notre expert sur les bijoux anciens : « Réputées robustes, les créations anciennes résistent parfois mieux aux chocs que certaines créations de haute joaillerie moderne. Cela a une raison simple : certaine colles ou alliages particulièrement solides mais toxiques, contenant par exemple du plomb, étaient utilisés au début du siècle dernier dans la composition des bijoux. Ils sont désormais interdits en Europe pour des raisons sanitaires évidentes. ».